• louemel

Faire ses courses gratuitement : c’est possible !Un nouveau concept solidaire sur Saint-Denis: Bevol

Mis à jour : 15 sept. 2019

En France, ces dernières années ont été riches en inventivité solidaire. A l’heure de la transition écologique, nous pouvons citer le supermarché inversé Smicval Market, basé sur le principe du troc, par conséquent un système qui fonctionne sans argent et tout à fait unique dans le pays. Inspiré de Retuna en Suède, une boutique de produits recyclés mais aussi de la Valley Beta aux Pays-Bas et de La Recyclerie à Paris, ce magasin révolutionnaire est implanté à Vayres (Gironde) depuis peu et la foule ne cesse d’affluer.


Le concept est simple : on apporte les objets que l’on n’utilise plus pour les échanger sur place avec d’autres produits sans dépenser un centime. Les ménages peuvent donc se balader sans porte-monnaie dans les rayons, très variés (cuisine, matériauthèque, bricolage, peinture etc.). Même les objets défectueux trouvent une seconde vie grâce à leur étiquette « avis aux bricoleurs ». Et s’ils ne peuvent être réparés, ils sont alors recyclés, modifiés grâce à un partenariat avec Eco-Mobilier ou bien carrément transformés en nouveaux matériaux ou en énergie. Zéro centime, zéro déchet !


Et puis, et surtout, il y a désormais Bevol.


Créée fin 2018, Bevol est une expérience pionnière en matière de bénévolat. Il s’agit d’une plateforme internet internationale au fonctionnement aussi simple que Facebook et qui consiste à promouvoir le volontariat et la responsabilité communautaire grâce à un réseau de bénévoles et de partenaires. L’idée générale est surtout de consolider la valeur humaine, de promouvoir la paix et autres objectifs du développement durable. Plusieurs avantages et services sont alors présentés aux bénévoles et partenaires.


Par exemple, les personnes qui ont rendu des services en tant que bénévoles peuvent aller faire leurs courses dans les magasins partenaires sans rien payer monétiquement parlant. En effet, des points sont attribués en fonction de chaque type d’action bénévole et ces points servent de monnaie électronique dans les supermarchés en question. Un concept tout à fait novateur et que le parti L’Etoile développe davantage dans toute sa potentialité. En effet, la présidente du parti, Loubna Emel, avait déposé un projet similaire (sorte de brevet) quelques années avant l’éclosion de Bevol et de communiquer avec sa direction, puis de participer à la bande-annonce Youtube de lancement de Bevol. Donc Loubna Emel va pouvoir apporter encore d’autres idées pour perfectionner ce nouveau concept dont l’idée avait germé quasiment en même temps que pour l’équipe Bevol.


En parallèle, elle y présente un projet humanitaire en faveur des dionysiens en situation précaire, l’objectif étant qu’ils puissent faire leurs courses, avoir un toit et disposer d’un service d’aide à la réinsertion professionnelle via une valorisation de leurs compétences lors des services rendus.


Pour plus d’informations, visiter le site internet de Bevol (toujours en cours de développement et perfectionnement) :


Site internet : Bevol.org

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=jrJqKvprBbY

(Youtube : « For a better life, be volunteer »)


L’Etoile. Rédaction : Loubna Emel





Pour nous contacter:

Pour nous contacter, merci de nous écrire à l'adresse mail suivante: 

partiletoile@yahoo.com

© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon